Se centrer aka l’instant présent

J’apprends à mes clients à être plus proches d’eux-mêmes, de ce qu’ils souhaitent et de ce qu’ils sont. Ce qu’ils sont est souvent parasité par: ce qu’ils croient penser et ce qu’ils croient ressentir. Je dis ce qu’ils croient penser, car les pensées sont elles-mêmes parasitées par les jugements, les croyances, les il faut et autres couches à gratter. Souvent, tout au fond, ce qu’on pense n’est pas si compliqué. Et je dis ce qu’ils croient ressentir, parce que quand on descend réellement au fond des émotions, souvent elles sont bien plus calmes qu’au premier abord. Justement, l’instant présent réside dans cette forme de Soi simplifié, libéré, apaisé. Dans les premières séances de coaching, je dois faire revenir à eux mes coachés très souvent, et plus on avance, plus ils apprennent à le faire eux-mêmes, avec différents outils.wood-3345661__340 Lire la suite

♥ Saint Valentin yourself, visualisation

Et si, à l’occasion de la st Valentin, tu t’accordais le temps de considérer l’amour qui est en toi? L’amour comme une réserve inépuisable, puisqu’en cycle autonome interne. L’amour de toi. L’amour est probablement la source la plus puissante et la plus durable d’énergie. Cependant, si ta seule façon de remplir ton réservoir est de t’abreuver avec l’amour que te porte la personne qui partage ta vie, alors tu fais peser sur cette personne une grosse responsabilité et tu es complètement vide lorsque tu n’es pas en couple.

Good news, l’amour que tu éprouves pour toi-même au contraire est une source inépuisable, auto nourrie. En te rapprochant de cette source, tu te rapproches aussi des autres, et tu te présentes au monde rechargé et complet. Lorsque tu entres en relation amoureuse, tu es moins en demande et plus désirable aussi.

Je te propose une petite visualisation audio autour de ce thème, sans musique juste ma voix en mode amateur artisanal. Installe-toi dans un endroit tranquille, clique et ferme les yeux, tout est là, à l’intérieur de toi 🙂

self love

J’ai suivi le cours MBSR…quasi

Je me suis inscrite à la formation de méditation en pleine conscience sur 8 semaines. 1er jour, rapide présentation, de l’administratif, deux méditations et du discours de développement personnel. 2h30, 1h15 de méditation, 1h15 de blabla. Je m’ennuie.

meditation ann krogerLe propos est de nous faire cheminer, peu à peu, nous amener à considérer nos pensées parasites, réaliser quels sont nos mécanismes, nos croyances limitantes et tutti quanti. Certes, je m’ennuie, parce que je suis déjà passée par là, plusieurs fois, depuis longtemps. Aussi, il n’y a pas une réelle implication du groupe, même si quelques questions sont posées, le cadre n’est pas propice à la discussion ouverte, c’est au mieux un ping-pong avec l’enseignant. Je vois déjà bien le chemin+pas de nouveautés amenées par une dynamique de groupe= résultat plat. Enfin, même si ce n’est pas le cœur du problème, la salle est située à côté d’un club, le premier scan corporel s’est fait sur « Italiano vero » en fond sonore alors que j’étais dans mon genou et, comme dans toute salle de yoga lambda, les tapis sentent des pieds. Lire la suite

Méditer pour les débutants

yoga-fun-humour-laughter-funny-joke-cartoon-4J’ai commencé à méditer avec deux applications, gratuites pour les dix premières sessions. Petit Bambou d’abord en français, histoire de n’avoir aucun effort de traduction à faire et de pouvoir me concentrer sur l’exercice. Et Headspace ensuite, en anglais. Rien de bien compliqué en somme, il s’agit de trouver un endroit calme et un moment propice, pour se recentrer. Respiration, scan du body head to toes, pas besoin d’avoir un bon score au Cambridge pour passer. Pour les débuts, chaque méditation est de dix minutes. Mais justement, quel est le bon moment pour méditer ? Lire la suite