Bonnes résolutions bis

Je re-publie cet article, il est d’actualité et vraiment excellent (quoi?).

bonne resolution.jpg

zep

Petits ou grands objectifs, ce n’est pas important. L’important, c’est de sortir de sa zone de confort. Pourquoi ? Ce sera l’objet d’un autre billet, mais disons que notre cerveau à tendance à privilégier les autoroutes et qu’essayer les chemins de campagne, ça entretient sa souplesse.
Aujourd’hui, nous allons mettre toutes les chances de votre côté dès le début. Dès la formulation même de votre résolution.
« La meilleure motivation pour changer, ce n’est pas la peur de mourir mais la joie de vivre », savez-vous qui a dit cela ? C’est Dean Ornish. Voilà. Merci d’avoir lu.

Mais non, c’est pas fini… Dean Ornish est un cardiologue qui a démontré fin des années 90, que pour guérir d’une maladie cardiaque, les patients qui passaient par des groupes de soutien orientés ouverture aux émotions, en plus du trio régime, exercice arrêt du tabac, avaient de meilleurs résultats, plus durables. On a beau dire aux patients qu’il faut arrêter de fumer et perdre du poids sinon ils vont mourir, ce n’est pas pour autant qu’ils arrêtent. La clé, c’est la récompense, c’est le Hulk des leviers.

Pour se fixer une bonne résolution, petite ou grande, cherchez dans votre objectif quels sont ses effets bénéfiques. Par exemple, perdre 5 kg=privation=pas marrant. Mais trouver une activité qui vous plait (marche, claquettes, rugby, …), la pratiquer et progresser, retrouver du souffle, être fier de vous, s’inscrire à des cours de cuisine thaï, rencontrer des gens et créer une nouvelle dynamique dans sa famille=lots of émotions positives=plaisir=yes !

Ça permet aussi à votre résolution d’être réalisable, puisque vous l’avez découpée et déclinée en actions concrètes. C’est un second point important. Trouver l’amour n’est pas réalisable. Pourquoi ? Parce que ça ne dépend pas que de vous. Ce qui dépend de vous, c’est l’ouverture aux autres. Vous ouvrir à l’amour, c’est réalisable.

Et dernier point, formulez clairement votre demande à l’Univers, en commençant par l’écrire, puis en vous projetant.

  1. Pensez à votre objectif
  2. Trouvez ses avantages, pas seulement à sa finalité, mais tout le long du chemin. Déclinez-le en plusieurs actions
  3. Ecrivez tout ça
  4. Prenez 5 minutes, assis en tailleur, ou pieds au sol adossé à une chaise Visualisez-vous lors de vos nouvelles activités et ressentez. La fierté, l’effort, l’espoir, et l’accomplissement des actions

Vous êtes déjà en route !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s